Saint Pierre Favre

Pierre Favre
Pierre Favre et son ange
(photographie C. Regat)

Désormais, saint Pierre Favre, le petit pâtre des Aravis devenu l’ambassadeur du pape, a été reconnu à l’égal de ses compagnons Ignace de Loyola et François Xavier, les trois co-fondateurs de la Compagnie de Jésus, les jésuites. Le pape François qui l’a pris pour modèle, l’a canonisé le 17 décembre 2013, jour de son propre anniversaire. En présence de 350 jésuites, il a concélébré une somptueuse messe d’actions de grâces à Rome, en l’église du Gesù, le 3 janvier dernier, jour de la célébration liturgique du Saint Nom de Jésus.

Dans le n° 30 de notre collection : « Bienheureux PIERRE FAVRE, ITINERAIRES dans l’Europe de la Renaissance. Savoie 1506 – Rome 1546″ nous évoquions, outre ses voyages, pour l’essentiel à pied et en zigzag et dans une Europe déchirée, notre espoir de le voir à son tour, canonisé. C’est aujourd’hui chose faite, nous remercions le pape François d’avoir comblé nos vœux.

Monique Fillion


Sur le même thème

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *